Utiliser le Régime d’accession à la propriété

Is the Home Buyers Plan Right For You?

Il n’y a pas de doutes que ceux qui n’ont jamais été propriétaires occupants d’une maison font face à des défis additionnels dans le marché immobilier actuel. Avec les options de financement qui ont été limitées l’année dernière par SCHL à une mise de fonds minimum de 5% sur l’achat d’une maison, plusieurs acheteurs potentiels ont repoussé à plus tard le désir de s’offrir la maison de leurs rêves. Ils ont simplement besoin de plus de temps pour accumuler la mise de fonds nécessaire. La comparaison des taux est une réalité importante pour les consommateurs qui veulent trouver le meilleur taux hypothécaire qui répond le mieux à leurs modes de vie uniques

Regime d’accession à la propriété

Il y a un espoir pour ces premiers acheteurs en immobilier sous la forme du Régime d’accession à la propriété (RAP). Ce programme gouvernemental permet à ces acheteurs d’emprunter sur leurs REER pour acheter ou construire une maison avec la possibilité de retirer jusqu’à 25 000 $ (50 000 $ pour un couple). Ils auront alors le choix de rebâtir les RÉER utilisés sur une période de 15 ans, commençant 2 ans après la date du retrait. S’ils ne font pas le remboursement exigible chaque année, les sommes non contribuées seront ajoutées à leur revenu imposable. Découvrez notre calculatrice de taux hypothécaire pour trouver votre meilleur prime.

Comment qualifier au RAP

Pour qualifier au RAP, vous et votre épouse devez prouver que vous n’avez jamais été propriétaires occupants durant la période commençant le 1er janvier de la quatrième année avant l’année du retrait et se terminant 31 jours avant la date du retrait. Vous devez avoir conclu une entente écrite pour acheter ou construire une habitation admissible pour vous-même, Vous devez avoir l’intention d’occuper l’habitation admissible comme lieu principal de résidence au plus tard une année après l’avoir achetée ou construite. Vous pouvez comparer les meilleurs taux hypothécaires qui utilisent ce service gratuit uniquement à RateSupermarket.ca

Faut-il avoir des REER pour faire un RAP?

C’est en répondant à cette question que la majorité des premiers acheteurs en immobiliers commettent une erreur. Il n’est pas nécessaire d’avoir cotisé à un REER pour prendre avantage d’un RAP. Il faut seulement avoir un montant admissible inutilisé sur votre avis de cotisation fédéral.

Dans cette situation, la strategie est simple. Vous emprunterez un montant égal à ce montant admissible jusqu’à $25,000. L’institution qui fera ce prêt déposera le montant de cet emprunt dans un REER à votre nom et en tant que collatéral. L’institution laissera ces fonds à l’intérieur de ce REER pendant 90 jours. Automatiquement après 90 jours, en appliquant le RAP, l’institution retirera le montant du REER pour repayer le prêt. Vous ne devrez rien à l’institution à part l’intérêt sur l’emprunt de 90 jours que vous devrez payer. Cette strategie est possible car les sommes provenant d’un RAP ne doivent pas obligatoirement être utilisées comme mise de fonds.

Quel est donc le but de cette strategie si l’argent retiré du REER doit être utilisé pour repayer l’emprunt qui a créé le REER? Le but est simple et c’est d’utiliser votre remboursement d’impôt comme mise de fonds pour l’acquisition d’une résidence. Cette stratégie c’est l’équivalent de laisser vos impôts travailler en votre faveur. Celui qui utilise cette stratégie doit se souvenir que le REER doit être remboursé sur une période de 15 ans sinon le remboursement exigible devra être ajouté chaque année au revenu imposable.

Il est important d’utiliser un spécialiste pour respecter les dates et délais requis pour le bon fonctionnement de cette stratégie.

Autres sujets aussi lié à cet article

Acheter une Maison / Gérer Votre Argent

Laisser un commentaire