Sept erreurs à éviter en 2013 avec vos cartes de crédit

avoid these 7 common credit card mistakes

L’année dernière, j’ai commencé la nouvelle année avec un certain nombre de résolutions reliées au domaine financier. Alors que certaines d’entre elles se mettaient l’emphase sur l’augmentation de mes épargnes, la plupart d’entre elles étaient au sujet du contrôle de mes dettes.  Le changement qui était peut-être le plus enrichissant émotionnellement et financièrement mettait l’emphase sur la façon dont je gérais mes cartes de crédit. Voici les sept mauvaises erreurs de cartes de crédit que j’ai éliminées. Croyez-moi, ça a rendu l’année bien meilleure et moins stressante en ayant moins de dettes et plus d’argent à la banque.

Nettoyez votre portefeuille

Je ne savais pas combien de cartes de crédit  j’avais dans mon portefeuille jusqu’à ce que je joue à un jeu où on gagne des prix en fonction de ce qu’on a sur nous. «Le prochain prix va à la personne qui a le plus de cartes de crédit avec elle», a annoncé l’hôte du jeu. J’ai fouillé dans mon sac à main tout en étant certaine que j’aurais ce prix. Et je l’ai eu. J’ai couru jusqu’à l’hôte en agitant une poignée de cartes de crédit dont certains que je n’avais pas utilisé depuis des années. Le reste des gens dans la salle me regardait pendant que je les comptais… un, deux, trois … neuf. Neuf?!?! Sérieusement? Neuf cartes? Qui diable a neuf cartes de crédit sous la main? Apparemment, personne d’autre dans la salle. C’est alors que j’ai réalisé que j’avais un problème.  Je ne suis pas seule, par contre. Selon Creditcards.com, le consommateur moyen a exactement neuf cartes de crédit. Mais avoir trop de cartes de crédit sous la main mène directement à des dépenses excessives et, vous l’avez deviné, des dettes. Faites une liste de toutes les cartes qui sont dans votre portefeuille et déterminez si oui ou non, elles sont toutes nécessaires. Sinon, mettez-en quelques unes de côté.

Prenez le contrôle de vos dépenses

Bon, alors oui, les compagnies de cartes de crédit nous recommande d’utiliser nos cartes de crédit pour tout. Après tout, cela va vous aider à recueillir des points de récompenses très convoitées. Bien sûr, elles font cette recommandation. Pensez-y!   Comment pourraient-elles faire de l’argent à vos dépens si vous ne perdiez pas le contrôle de vos dettes.  Elles n’en feraient pas.
Maintenant, je ne pense pas que cette astuce est pour tout le monde.  Si vous êtes vraiment diligent et que vous payez votre solde complet à chaque mois, alors allez-y, faites glisser vos cartes.  Par contre, si vous ne l’êtes pas, n’utilisez pas vos cartes pour tout. Il est trop facile de trop dépenser lorsque vous les utilisez de cette façon. Si vous avez du mal à payer votre solde au complet à chaque mois, alors utilisez seulement votre carte pour payer de gros articles: des vacances, des appareils électroniques coûteux ou de nouveaux meubles. Croyez-moi, vous n’achèterez pas plusieurs de ces gros articles puisque le total augmente rapidement.

Arrêtez d’utiliser votre carte de crédit pour des avances de fonds

C’est une erreur majeure et c’en est une que  mon partenaire a fait un mois après l’autre sous mes yeux.   Au lieu de mieux gérer ses finances, à la fin du mois quand il était à court de liquidités, il utilisait simplement sa carte de crédit pour des avances de fonds. Ce qu’il ne savait pas, par contre, c’était que sa compagnie de carte de crédit lui imposait des frais pour retirer de l’argent.  En plus, le taux d’intérêt était de 10% plus élevé que sur ses autres achats.  Et ce n’est pas tout. Quand il effectuait un paiement sur ​​sa carte, devinez ce qui était payé en premier? La partie de ses dettes qui avait le taux d’intérêt le plus bas, bien entendu.  Si vous ne pouvez pas vous rendre jusqu’à la fin du mois avec ce que vous gagnez, il est temps de repenser vos finances. Et il est toujours préférable de payer quelque chose avec votre carte, plutôt que de l’utiliser pour des avances de fonds.

Suivez de plus près les cartes de crédit conjointes

Une autre leçon apprise grâce à mon partenaire.  Nous avions une carte de crédit conjointe qui ne devait être utilisée qu’en cas d’urgence. Il s’est avéré qu’il l’utilisait tout le temps sans que je ne le sache.  Le relevé arrivait à chaque mois et je le rangeait en pensant qu’il ne comportait aucun solde.  Un jour, alors que je regardais mon pointage de crédit, j’ai réalisé qu’il y avait un problème. Mon pointage de crédit avait chuté à cause de dettes de carte de crédit impayées. Vous l’avez deviné, c’était les dettes de la carte conjointe. Je n’avais aucune idée qu’il l’avait non seulement utilisée mais qu’il n’avait pas fait de paiements mensuels. Par contre, je ne pouvais pas le blâmer entièrement.  Je n’avais ni pris la peine de vérifier les relevés, ni vérifié avec mon institution bancaire.  Je prenais pour acquis que tout allait bien jusqu’à ce que ça n’aille plus.  Cela m’amène à mon prochain point.

Lisez votre courrier attentivement

Comment diable allez-vous savoir ce qui se passe avec vos cartes de crédit si vous ne vous donnez pas la peine d’ouvrir votre relevé mensuel? L’année dernière, j’ai reçu un appel de ma banque qui me disait qu’ils avaient découvert des activités frauduleuses sur ma carte de crédit personnelle et que, par conséquent, la carte était annulée.  La banque a enlevé les frais et m’a envoyé une nouvelle carte par la poste. Je n’avais même pas activé la carte quand j’ai reçu une autre lettre de mon créancier. Je savais qu’il n’y avait rien sur la carte, alors je l’ai mise de côté, en ne m’inquiétant pas. Deux mois plus tard, les mêmes frais frauduleux sont apparus sur mon relevé de carte de crédit. Je ne comprenais pas pourquoi alors j’ai appelé la banque.  Apparemment, la lettre que j’avais reçue contenait des documents concernant la fraude et je devais signer ces documents. Parce que je n’avais pas pris la peine de les renvoyer, ils avaient inversé les frais. Heureusement, ils m’ont donné une seconde chance pour signer les documents et annuler de nouveau les frais.

Vérifiez soigneusement vos reçus de caisse

J’ai appris une autre leçon sous la forme d’un reçu de caisse; un de ceux que j’ai vérifié, heureusement. J’avais pris un taxi et je payais la note avec ma carte de crédit. Le chauffeur de taxi a fait glissé ma carte, a entré le total, appuyé sur le bouton pour accepter le montant et m’a donné le terminal.  Sur l’écran, on me demandait d’entrer le montant que je voulais donner comme pourboire. J’ai pris pour acquis que je verrais le total sur l’écran après, alors j’ai entré mon NIP et j’ai remis le terminal au chauffeur. Quand il m’a donné le reçu, j’ai jeté un coup d’oeil et j’ai remarqué qu’il avait oublié d’entrer la décimale.  Ma course en taxi de 11,20$ était soudainement devenu une course de 1 120$! C’est une bonne chose que j’ai vérifié. J’ai pris cela comme une leçon. Depuis ce temps, je vérifie toujours soigneusement mes reçus de caisse en cas d’erreur.   Après tout, des erreurs se produisent.

Utilisez vos points de récompense

Croyez-le ou non, certains points de récompense ont une date d’expiration. J’ai appris cela à mes dépens lorsque j’ai demandé une augmentation de la limite d’une de mes cartes.  Bien que mes dettes ont été transférées à la nouvelle carte, mes points de récompenses ne l’ont pas été. La compagnie de carte de crédit ne m’a pas dit cela, bien sûr, et je n’avais qu’un mois pour les dépenser. Je ne l’ai constaté qu’après la date d’expiration des points. Assurez-vous de garder l’oeil sur vos points de récompense et poser toujours des questions lorsque vous faites des changements à vos comptes.

Autres sujets aussi lié à cet article

Économies et Investissements / Gérer ses Dettes / Tout sur les Cartes de Crédit

Laisser un commentaire