Plan financier pour 2013: votre meilleure année jusqu’à présent

Plan financier pour 2013

Plan financier pour 2013: votre meilleure année jusqu’à maintenant

Voici arrivé le moment de l’année pendant lequel on pense aux 12 derniers mois et on envisage (en espérant que ce soit avec intérêt) ce que le futur immédiat nous réserve. Si, après réflexion, vous vous rendez compte qu’à cette époque de l’année, dans un an, vous souhaitez avoir plus d’argent à la banque que ce que vous avez maintenant, voici cinq étapes pour créer un plan financier pour vous aider à y arriver en 2013.

Débarassez-vous de vos dettes de cartes de crédit

Les factures du temps des Fêtes vont commencer à arriver dans nos boîtes aux lettres très prochainement. Serez-vous capable de payer votre solde en entier?
Si non, vous jetez de l’argent par les fenêtres, et peut-être plus que vous ne le pensez. Chaque fois que vous reportez un solde après la date d’échéance, vous dépensez aux environs des 20 à 30 pour cent d’intérêt sur tout ce qui est sur votre facture, et ce de façon rétroactive depuis que les articles ont été achetés.  (Bien qu’il existe sur le marché un certain nombre d’options de cartes de crédit à faible taux d’intérêt, ces taux ne sont souvent que pour les premiers mois.) Comparez cela au moins de deux pour cent que la plupart des comptes d’épargne vous offrent en retour et c’est l’évidence même de verser tout ce que vous avez à la banque pour payer vos dettes de cartes de crédit. Ce n’est toujours pas assez? Ensuite, informez-vous afin d’obtenir une marge de crédit dont le taux d’intérêt sera autour du taux préférentiel, 3% à compter de janvier 2013.  Maintenant … il est temps de réduire vos dépenses.

Faites un suivi de vos dépenses

La seule façon de vraiment savoir combien d’argent vous dépensez à chaque mois est de faire un suivi de vos dépenses. Une façon de le faire est d’établir une simple feuille de calcul ou un tableur. Dans la première colonne, vous énumérez toutes vos dépenses mensuelles:

  • loyer /hypothèque
  • nourriture
  • vêtements
  • transport
  • Et cetera

La colonne suivante est simplement intitulée: dépenses mensuelles.
Avec cette feuille de calcul, chaque fois que vous dépensez, inscrivez-le dans la deuxième colonne à côté de la ligne correspondante à la première colonne. Certaines catégories peuvent être divisées de façon plus détaillée. Par exemple, la catégorie «nourriture» peut être sous-divisée en repas pris à la maison, dans les restaurants, les boissons dans les bars, et cetera. À mesure que vous le ferez, de nouvelles catégories surgiront. Plus vous êtes précis, plus il sera facile de trouver les catégories dans lesquelles vous devriez couper vos dépenses.

Réduisez les dépenses frivoles

Une fois que vous avez fait un suivi de vos dépenses pendant quelques mois, vous allez commencer à repérer des catégories pour lesquelles vous dépensez plus que ce que vous aviez pensé. Prenez par exemple, le café pour emporter.  Plusieurs d’entre nous dépensent involontairement une petite fortune sur le café, quelques dollars à la fois.  C’est ce que les conseillers en crédit aiment appeler «l’effet latte».  Réduire les repas au restaurant est un autre moyen facile de réduire vos dettes de façon significative.
Pour ceux d’entre vous qui sont fumeurs, si vous dépensez toujours en achetant des bâtons de cancer, il ya un choix évident à faire, tant pour votre portefeuille que pour votre santé.
Vous cherchez un meilleur rendement? Est-ce que votre auto est en marche presque toute la semaine? Peut-être que vous pourriez vous en tirer sans elle en utilisant le transport en commun, les taxis et, à l’occasion, une voiture de location . Les économies d’essence, de stationnement, de mises au point et d’assurance peuvent s’élever à des milliers de dollars par année. De plus, si vous vendez votre auto, vous obtenez une somme forfaitaire que vous pouvez utiliser pour rembourser vos cartes de crédits ou votre marge de crédit.

Fixez-vous un objectif

C’est une chose de trouver des façons d’économiser de l’argent. Mais nous sommes tous humains et un peu de motivation peut nous donner un bon coup de pouce pour nous aider à rester dans la bonne voie.  Le fait d’établir un objectif réaliste permet d’avoir une vision.  Un téléviseur à écran plat, des vacances d’hiver, un nouveau vélo; quelque soit l’objet de vos désirs, visez à l’obtenir.
Vous louez toujours? Peut-être est-il temps de commencer à mettre de côté un peu d’argent pour verser un acompte. Mais il ne faut pas vous stresser en essayant de tout faire à la fois. Fixez un objectif raisonnable pour l’année et ensuite réévaluer à quel point vous pouvez faire grossir votre magot l’année suivante.

Cherchez de l’aide professionnelle

Si vous avez un salaire au bas de l’échelle ou un poste salarié avec seulement quelques années d’expérience derrière vous, ça ne vaut probablement pas la peine de payer un comptable ou un planificateur financier.   Mais une fois que vous commencez à accumuler des actifs comme de l’immobilier, des REER, des actions, des REEE, et ainsi de suite, vous pourriez être rendu à l’étape où les conseils professionnels peuvent être rentables.
De plus, si vous êtes travailleur autonome ou vous avez un autre revenu non imposable comme des revenus de location ou des gains d’investissement, un comptable pourrait probablement vous aider à trouver des déductions dont vous n’étiez pas au courant. À tout le moins, les honoraires pour ces services professionnels peuvent être déductibles d’impôt.

Autres sujets aussi lié à cet article

Économies et Investissements / Emprunter de L'argent / Gérer ses Dettes / Gérer Votre Argent / Nouvelles Économiques

Laisser un commentaire