L’effet de Janvier quoi s’agit-il exactement

What is the january effect?

Qu’est-ce que «l’effet janvier»?

Dans les milieux d’investissement, c’est un fait bien connu que le marché boursier voit généralement une reprise au mois de janvier. C’est une tendance plutôt fiable qui peut permettre aux investisseurs de faire de l’argent, s’ils jouent juste. Mais devriez-vous tirer parti de ce phénomène connu sous le nom de «l’effet janvier»?
Comment pouvez-vous faire de l’argent

Achetez tout simplement lorsque le marché est un peu plus faible en décembre et, pour faire des profits, vendez vos actions pendant les jours de janvier où le marché est en plein hausse. Encore une fois, puisque la tendance affecte les petites entreprises, pas les grandes entreprises qui font partie de Fortune 500, concentrez vos stratégies d’investissement sur ​​de nombreux petits joueurs.

Pourquoi cela se passe-t-il?

La théorie est que certains investisseurs vendent des parts à la fin de l’année à des fins fiscales. C’est pourquoi on en parle aussi comme d’une récolte de pertes fiscales. Ils les achètent à nouveau en janvier, en ajoutant à l’activité et aux prix sur le marché. La reprise tend à avoir un impact principalement sur les petites et moyennes entreprises qui vendent sur ​​le marché boursier.

Alors … Quel est le piège?

Le gros problème avec cette approche est que vous ne savez pas si elle va fonctionner jusqu’à ce que le tout soit en plein essor. Certains experts disent que la tendance a été moins marquée ces dernières années parce que plus de gens utilisent des produits protégés visant à l’épargne-retraite, tant au Canada qu’aux États-Unis. Par contre, un événement considérable, tel qu’une catastrophe naturelle dans un pays puissant ou un autre événement qui affecte l’économie pourrait facilement faire disparaître ces petits gains.

Les activités du marché cette année

Jusqu’à présent, en janvier, les marchés suivent les règles du jeu. Grâce aux bonnes nouvelles dans le domaine de l’emploi, tant au Canada qu’aux États-Unis, les marchés nord-américains étaient en hausse pendant la première semaine d’échanges pour le mois. Mais ce ne sont que les premiers jours, comme le dit la chanson. La récente falaise fiscale qui a été évitée est à l’origine des théories des experts en investissements à propos de ses effets sur le marché. Certains disent que l’effet sera grand cette année puisque de riches investisseurs américains ont tout vendu à la fin de l’année 2012 afin d’éviter d’éventuelles hausses d’impôts dans la nouvelle année.
Pendant ce temps, puisque la crise a été évitée, les critiques sont maintenant préoccupés par l’énorme déficit américain et les inquiétudes persistantes au sujet d’une nouvelle récession, ce qui pourrait avoir un impact sur ​​le marché.
Si vous voulez essayer de suivre ce phénomène annuel intéressant, faites vos propres recherches, parlez à un conseiller et demandez-vous s’il est logique d’essayer si ce n’est pas cette année, alors peut-être l’année prochaine.

Autres sujets aussi lié à cet article

Économies et Investissements / Nouvelles Économiques

Laisser un commentaire