L’assurance habitation, des omissions trop fréquentes chez les nouveau propriétaires

assurance habitationBien que les polices d’assurance habitation offrent généralement une couverture adéquate pour la plupart des propriétés, les nouveaux propriétaires et les propriétaires de chalet doivent savoir qu’il y a des circonstances lors desquelles une couverture ordinaire ne suffit pas.

Si on entreprend des rénovation, par exemple, on est responsable de la sécurité des travailleurs qui se trouvent sur notre propriété, et ce pour la durée du projet. Les travaux de construction sont dangereux et un projet de rénovation aussi modeste soit-il, est considéré comme un lieu de travail.

Si quelqu’un se blesse au travail, on peut être tenu responsable et cette responsabilité s’étend à l’entrepreneur général, aux travailleurs qui se trouvent sur le site et même aux passants.
On est également responsable d’éventuels dommages causés aux propriétés voisines. Si par exemple, la vibration causée par les travaux d’excavation occasionne des dommages à la maison du voisin, on devra payer les coût de réparation.

La couverture de l’entrepreneur

Il est donc important de s’assurer que les entrepreneurs qu’on embauche aient une assurance responsabilité et qu’ils soient couverts en cas d’accidents de travail. Il ne faut pas hésiter à leur demander le nom de leur compagnie d’assurance et s’assurer que leur police est bel et bien en vigueur.

Bien que l’assurance habitation couvre généralement la plupart des dommages au cas ou quelqu’un se blesse, il est conseillé de prendre le temps de réduire les possibilités de chutes et de glissades sur sa propriété en prenant les précautions suivantes:

Installer des rampes dans les escaliers;
Fixer les planchers et les escaliers;
Réparer les robinets qui fuient et les fuites de gouttières;
Réparer les fissures dans les escaliers extérieurs;
Éliminer les débris nuisibles du terrain, les pierres et les branches d’arbres;
Éclairer les passages extérieurs.

La couverture parapluie

Certaines propriétés comportent des sources particulières de risques, auquel cas, il est conseillé d’envisager une couverture supplémentaire en se munissant d’une police d’assurance dite «parapluie».

Les éléments suivants pourraient justifier une couverture supplémentaire: une piscine, un trampoline, une moto-marine, un véhicules hors route et un accès à la propriété difficile à pratiquer, particulièrement en hiver.
Une police parapluie offrant une couverture de 1 million de dollars coûte en moyenne de 200 $ à 350 $ par année, en sus des primes régulières. Bien que cela puisse paraître plus que suffisant, il ne faut pas négliger son niveau d’exposition aux risques si, par exemple, on exploite une entreprise à domicile.

Les entreprises à domicile posent problem

Selon Lindsay Olson, vice-présidente du Bureau d’assurance du Canada, toute personne exploitant une entreprise à domicile doit avoir une couverture d’assurance spécifique à cette activité soit en tant que prolongement de sa police régulière, soit à titre d’assurance commerciale distincte.

Lorsqu’on exploite une entreprise à domicile, cela peut signifier qu’il y a davantage de va et vient et, par conséquent, plus de risques. Sans parler de ceux qui stockent des produits chimiques ou d’autres substances. Si c’est le cas, la responsabilité de base fixée à 1 million de dollars pourrait ne pas suffire. En fait, certains assureurs pourraient remettre en question la recevabilité d’une réclamation faite par un tiers au nom d’un client ou d’un employé qui se blesse dans une telle maison, ajoute Mme Olson.

On pourrait aussi devoir débourser des milliers de $ si, pendant qu’on effectue la livraison des commandes, quelqu’un s’introduisait dans la voiture et volait le reste de la marchandise à livrer.

Cette perte ne seraient pas couverte par la police d’assurance automobile car le vol de matériel qui se trouve dans un véhicule est couvert par l’assurance habitation, précise Mme Olson. Étant donné que le produit est lié à une entreprise, et que l’assureur ignore qu’on exploite une entreprise à partir de son domicile, cette perte ne serait probablement pas couverte par l’assurance habitation non plus, conclut-elle.

Autres sujets aussi lié à cet article

Acheter une Maison / Tout Sur L'assurance Pour la Maison

Laisser un commentaire