Élan Vers le Refuge des Obligations Aboutit à des Taux Hypothécaires Fixes à La Baisse

Taux Hypothécaires

Les investisseurs affluent vers les obligations canadiennes suite à une crainte croissante envers la dette mondiale et celle des États-Unis

7 octobre, 2013: Toronto, Ontario – Les obligations du gouvernement du Canada sont redevenues de nouveau un refuge pour les investisseurs qui recherchent la stabilité suite à une crainte croissante envers la dette mondiale et celle des États-Unis. Ceci aboutira à un léger revirement  dans les offres de taux à la hausse du mois dernier puisque les prêteurs ajustent les taux hypothécaires en conjonction avec les rendements. Les taux hypothécaires variables resteront à leur statu quo puisque que la croissance économique canadienne reste sous la normale ce qui par défaut n’amorcera aucun changement dans la politique monétaire ou dans les taux d’intérêt dans un proche futur.

Taux Hypothécaires Fixes: À la baisse

Les rendements des obligations du gouvernement du Canada se sont modérés sur le court terme puisque l’incertitude s’attarde sur le plafond de la dette américaine, ce qui pousse les investisseurs vers des investissements plus sécuritaires. Ceci incitera les prêteurs à réduire de façon conservatrice leurs offres de taux hypothécaires fixes.

Taux Hypothécaires Variables: Inchangés

Les engins de croissance économique comme les exportations et investissements par les entreprises refusent de démarrer échouant à compenser le vide créé par une diminution des dépenses par le consommateur. La Banque du Canada a déclaré qu’une coupure dans la prévision sur la croissance pourrait être justifiée en 2013. Les taux d’intérêt présents ne seront pas changés jusqu’à temps que ces facteurs atteignent leurs objectifs de croissance dans la prochaine année et il n’y aura donc pas de changements dans la prochaine annonce de taux pour octobre 2013.

Les membres du Groupe des Experts ce mois-ci:

  • Ron Butler, Mortgage Broker, Verico Butler Mortgage

  • Dan Eisner, MBA. AMP. President, True North Mortgage

  • Dr. Ian Lee, Program Director, Sprott School of Business, Carleton University

  • Kelvin Mangaroo, President, RateSupermarket.ca

Cliquez ici pour lire au complet le consensus du Panel

Cet article est aussi disponible en Anglais

Autres sujets aussi lié à cet article

À propos des Hypothèques / Acheter une Maison

Laisser un commentaire