Des attentes plus réalistes

expetations réalistes pour l'achat d'une premiere maisonIl fut un temps où les nouveaux propriétaires se contentaient d’une première maison plus modeste que ce qu’ils souhaitaient au départ, comptant accumuler une valeur immobilière qui leur permettrait éventuellement d’acheter une propriété qui correspond davantage à leurs attentes. Avec des prix qui atteignent des niveaux records et de nouvelles règles hypothécaires qui limitent l’accès à la propriété, plusieurs remettent en cause l’idée d’une «première maison.

Changement de critères

Examinons un scénario théorique qui correspond à la réalité de nombreux acheteurs: Kim et Kyle sont ensemble depuis six ans, ils planifient se marier mais souhaitent devenir propriétaires avant de le faire. Ils ont épargné un petit pécule et se sentent prêts à partir à la chasse à la maison idéale.

Kyle veut beaucoup d’espace, un sous-sol fini et une grande cour où il pourra faire des barbecues l’été. Il n’est pas intéressé par les rénovations. Kim veut une grande cuisine moderne et ouverte. Elle aimerait avoir des comptoirs de granit et des planchers de bois franc. Elle espère que leur première maison sera assez grand pour élever les enfants qu’ils ont l’intention d’avoir. Ce serait bien si la maison était située dans un beau quartier résidentiel, idéalement près d’une école publique. Armés de ces critères, Kim et Kyle partent à la chasse à la maison idéale.

Rêves et réalité

Leur enthousiasme s’estompe rapidement. Disposant d’un budget limité qui leur permet à peine de verser l’acompte minimal de 5% nécessaire pour se qualifier à la plus longue période d’amortissement de prêt hypothécaire, soit 25 ans, les choses leur apparaissent un peu sombre. Rapidement, ils se rendent compte qu’ils vont devoir faire quelques compromis importants. Ils sont forcés de revoir leurs critères et se rendent compte qu’ils sont limités à magasiner un type de propriété auquel ils n’avaient jamais songé, le condo.

Se préparer à acheter sa première maison

1-Connaître sa note de crédit. Mettre de l’ordre dans ses finances, constitue la plus importante des étapes de préparation pour acheter une maison. Cela signifie rembourser ses dettes et s’assurer que son dossier de crédit soit parfait. Il est impossible d’acheter une maison sans obtenir un prêt hypothécaire qui est conditionnel à un dossier de crédit impeccable.

2-Prêt pré-approuvé. Avant de partir, il est important de savoir combien on peut se permettre de payer. Le montant du prêt qui nous sera accordé peut faire la différence entre une maison unifamiliale et un condo. Mieux vaut s’adresser à sa banque ou à un courtier en prêts hypothécaires et obtenir un prêt pré-approuvé avant de commencer à magasiner.

3-Liste de critères. Kyle et Kim ont établi leurs critères, ce qui est une excellente idée en soi. Le problème, c’est qu’ils n’étaient pas réalistes compte tenu des conditions du marché. Il faut priorisé ce qui est le plus important et être réaliste par rapport à ce qu’on peut se permettre. Il est possible qu’ont doivent corriger le tir après avoir visité quelques maisons, mais ce n’est pas grave.

4- Les professionnels. Au début, on ne sais pas avec qui travailler. On peut demander à sa famille et à ses amis de partager leur expérience avec les agents immobilier. On doit poser toutes les questions afin de s’assurer que l’agent immobilier qu’on considère pourra réellement répondre à nos attentes et que sa personnalité est compatible avec la notre.

Que la chasse commence!

Il peut y avoir un écart important entre l’idée qu’on se fait d’une première maison et ce qu’on peut réellement se permettre. Il faut être prêt aux compromis. La chasse n’en sera que beaucoup plus gratifiante. Bonne chance!

Cet article est aussi disponible en Anglais

Autres sujets aussi lié à cet article

À propos des Hypothèques / Acheter une Maison / L'achat de Votre Première Maison

Laisser un commentaire