Arrivée de Target au Canada, avantages et inconvénients

The pros and cons of Target in Canada
Les consommateurs se réjouissent de l’arrivée du détaillant américain Target qui vient d’ouvrir ses trois premiers magasins au Canada. Ce n’est que le début d’une longue invasion commerciale, Target prévoit en fait ouvrir 124 magasins d’ici à la fin de l’année. L’offensive ne passe par inaperçue, même Walmart est sur ses gardes. La cheville ouvrière des détaillants a dépensé des millions de dollars pour rénover ses magasins et a baissé ses prix sur de nombreux articles. Ceux qui ne connaissent pas Target doivent savoir qu’il s’agit d’une chaîne de magasins à rayons qui se situe quelque part entre les chaînes Wal-Mart et la Baie. Ce n’est pas tous les jours qu’un important détaillant américain s’installe au Canada. Examinons donc les avantages et les inconvénients de l’arrivée de cette marque.

Le bon côté des choses

La grande ouverture canadienne de Target est une bonne et une mauvaise nouvelle. D’une part, elle confirme la disparition du géant canadien de la distribution Zellers , une mauvaise nouvelle particulièrement pour ses employés. D’autre part, Target relance certains des magasins Zellers et les ex-employés pourront postuler pour un emploi sous la nouvelle bannière. Lorsque les chaînes américaines comme Target et Lowe s’installer ici, elles créent des milliers d’emplois. Par exemple, Target a ouvert un centre de distribution à Cornwall, qui créera des centaines de nouveaux emplois dans cette petite localité. Target attirera des consommateurs dans tous les centres commerciaux ce qui aidera les détaillants de chez-nous comme Dollarama à acquérir de nouveaux clients. Target offre également de nouveaux débouchés pour les fournisseurs d’ici.

Diversifier le paysage de la vente au détail

L’arrivée de Target amène une nouvelle concurrence dans le secteur canadien de la vente au détail. Avec son immense pouvoir d’achat, elle peut se permettre de rivaliser avec Walmart. Les consommateurs bénéficieront donc d’un meilleur choix de produits et de meilleurs prix. Cette présence canadienne va faire économiser temps et d’argent aux chasseurs d’aubaines. Plus besoin de faire le plein d’essence et de se précipiter à la frontière pour aller magasiner dans un Target américain et payer les frais de douanes au retour. Et bien que le siège social de Target soit situé aux États-Unis, en achetant dans un Target canadien, on soutient des emplois d’ici.

Les inconvénients

Target n’a pas fait l’acquisition complète de Zellers, elle a simplement mis la main sur certains de ses meilleurs magasins. Mauvaise nouvelle pour les employés de Zellers. Non seulement les emplois ne sont pas protégés, ceux qui ne seront pas embauchés devront fort probablement recommencer à un salaire inférieur et travailler avec des horaires réduits. Il est bien connu que les détaillants comme Wal-Mart ne sont pas les meilleurs amis des syndicats. Walmart a déjà fermé 2 de ses magasins québécois qui ont tenté de se syndiquer. Bien que les employés de Zellers soient syndiqués, ils ne sont plus sous la protection de leur convention de travail. Ceci pourrait se traduire par une baisse de salaire et une perte de temps libres pour ces employés.

Des prix loin d’être au plus bas

Bien que Target promette d’offrir ses produits les plus populaires de ce côté-ci de la frontière, la parité des prix ne se fera que sur certains articles. Nouvelles décevantes, même si ce n’est pas totalement une surprise, les Canadiens paient parfois jusqu’à 50 % de plus que les Américains en raison des prix en vigueur au pays, des droits de douane, des salaires plus élevés et de l’absence d’une économie d’échelle.

Etes-vous excité par l’ouverture de Target? Irez-vous y magasiner lorsqu’elle ouvrira une succursale dans votre ville ou allez-vous continuer à vous rendre au sud de la frontière pour magasiner à des prix plus avantageux? On attend vos commentaires sur cette page ou sur Facebook ou Twitter!

Au revoir au détaillant canadien

Avouons-le, Zellers était une marque fatiguée. En fait, elle était reconnue pour avoir le pire service à la clientèle au Canada. Lorsqu’arrive un détaillants américains, il apporte avec lui une réputation avérée et un service à la clientèle qui a fait ses preuves. Target n’est pas un détaillant de bas étages, il est reconnu pour la qualité de ses vêtements, de ses articles ménagers et de ses articles saisonniers que ses nombreux clients fidèles recommandent chaleureusement. Même les adolescents y ont prit goût. C’est une bonne nouvelle pour les consommateurs qui auront désormais accès à une nouvelle marque de qualité.

Autres sujets aussi lié à cet article

Non classé

Laisser un commentaire