8 moyens de dépenser (intelligemment) votre retour d’impôt

Ways to spend your tax credit

Au moment où j’écris ceci, vous devriez avoir rempli votre déclaration de revenus et êtes surement en train d’attendre votre remboursement avec impatience. Alors que certains d’entre vous auront une petite somme d’une centaine de dollars, d’autres attendent un montant plus considérable. Il est facile s’emballer lorsqu’il s’agit d’un somme d’argent inattendue, et difficile de ne pas vouloir le dépenser sur un coup de tête. Cependant, prenez du temps pour réfléchir avant de recevoir ladite somme afin de trouver le meilleur moyen de la dépenser. Voici 8 suggestions pour des façons d’utiliser intelligemment votre retour d’impôt :

1. Payez toutes vos factures

Si vous avez des factures à payer, utiliser votre retour d’impôt pour les régler est probablement la meilleure option. Il n’y a rien de pire que le stress d’être en retard sur ses paiements. Prenez cette opportunité pour prendre de l’avance une fois pour toutes.

2. Payez votre solde de carte de crédit

La dette de carte de crédit peut grimper très vite, et elle devient rapidement difficile à rembourser. Si vous avez un solde sur votre carte de crédit – une dette qui vous garde éveillé la nuit – la chose la plus responsable à faire de votre retour d’impôt serait de rembourser cette dette. De toutes les dettes que vous détenez, celle de la carte de crédit est probablement celle ayant le taux d’intérêt le plus élevé, pouvant aller de 9 à 23%. En payant cette dette le plus tôt possible, vous économiserez de l’argent à plus long terme sur les frais d’intérêt.

3. Gardez-en un peu pour votre hypothèque

Si vous avez un prêt hypothécaire qui vous permet de faire des paiements additionnels sans pénalité (la plupart des hypothèques vous permettront de faire un paiement additionnel annuel allant de 5 à 25% de la valeur de votre prêt), ceci pourrait être l’occasion parfaite pour profiter de cet avantage. Plus vous payez maintenant, moins vous aurez à payer d’intérêts plus tard. Calculez le montant qu’un paiement additionnel pourrait vous épargner avec cette calculatrice hypothécaire.

4. Investissez dans votre futur

Si vous n’avez pas de REER, il serait peut-être temps de commencer. Votre retour ne représente peut-être pas une grande somme pour le moment, mais votre investissement murira avec le temps. C’est particulièrement une bonne idée si vous n’avez aucune pression financière en ce moment.

5. Bâtissez-vous un fonds d’urgence

Avez-vous l’impression que les pires scénarios arrivent toujours au moment où vous êtes le moins préparé ou quand vous êtes le moins apte à absorber le choc? Vous venez tout juste de payer une énorme facture quand votre machine à laver rend soudainement l’âme. Vous payez finalement le solde de votre carte de crédit quand votre voiture tombe en panne. Ce genre de situation arrive souvent et pourrait vous donner l’impression de ne jamais pouvoir reprendre le dessus. Sans fonds d’urgence, ces situations peuvent s’avérer très stressantes. Pourquoi ne pas utiliser votre retour d’impôt pour ces petites urgences? Quand le temps viendra, vous serez heureux de l’avoir fait.

6. Optimisez vos compétences de travail

Avez-vous récemment considéré l’idée de retourner aux études? Avez-vous rêvé de suivre des cours pour améliorer vos compétences? En faire autant augmentera-t-il votre salaire actuel? Si vous avez répondu «oui» à une de ces questions, vous pourriez penser à utiliser votre retour d’impôt pour investir dans vos connaissances. C’est particulièrement une bonne idée si cette formation peut vous permettre d’augmenter votre salaire à long terme.

7. Gâtez-vous

Des fois, être responsable devient une attitude à temps plein. Si vous êtes une de ces personnes qui font toujours la bonne chose – économiser, payer des factures, dire non – alors peut-être que vous pourriez vous permettre une petite récompense. Achetez-vous de nouveaux vêtements. Allez chez la coiffeuse. Offrez-vous un bon repas. Allez jouer au golf. Vous gâter est parfois la meilleure chose à faire – surtout si vous ne le faites pas souvent.
Alternativement, vous pourriez gâter quelqu’un d’autre. Ce n’est peut-être pas dans votre liste de priorités, mais utiliser une petite somme de votre retour pour faire un don de charité peut être beaucoup plus gratifiant qu’une nouvelle paire de chaussures.

8. Partez en vacances

De nombreux Canadiens utilisent leurs retours d’impôt pour réserver leurs vacances annuelles. Sans cette somme, certains ne partiraient pas en vacances. Vous n’avez pas à passer tout votre temps à vous inquiéter pour vos dettes, votre épargne de retraite ou vos factures. Vous avez le droit de vous desserrer la ceinture de temps en temps et de vous amuser un peu. Allez-y, utilisez votre retour pour vous payer une petite escapade. Vous le méritez!

J’aimerais vous donner une formule magique pour le meilleur moyen de dépenser votre retour d’impôt. Malheureusement, il n’en existe pas. Tout le monde gère son argent différemment. Si vous êtes une personne qui épargne tout son argent durant toute l’année, alors c’est peut-être le moment de vous récompenser. Si vous dépensez trop et que vous avez une dette qui vous stresse, il serait peut-être

mieux d’utiliser cette somme pour rembourser la dette. Vous vous connaissez mieux que n’importe qui d’autre. Faites une liste similaire à la mienne et choisissez vos priorités. Mon conseil personnel serait d’utiliser 50% du montant pour rembourser vos dettes, 30% pour vos économies et le reste, pour vous gâter. Mais soyez honnête et prenez la meilleure décision selon votre situation.

Mélanie
Écrivaine pour RateSupermarket.ca

Autres sujets aussi lié à cet article

Tout sur les Cartes de Crédit

Laisser un commentaire